Halakha 46 Chavouot

Halakha 46 Chavouot (pdf)  

Plus de détails

Nouveau
 
En savoir plus

Chavouot est la fête de la réception de la Torah. Il ne s'agit pas d'une simple com- mémoration de la révélation divine au Mont Sinaï par la promulgation des dix commande- ments et la transmission de la Loi écrite et de la Loi orale par l'entremise de notre Maître Moïse. Chavouot est le moment même de la transmission de la Torah (Zrimane Mata- ne Toraténou), ce qui signifie que cette date exerce chaque année sur nous une influen- ce spirituelle propice à l'intégration de la Torah en nous, à l'adaptation de notre vie à Sa vérité. Chaque année à Chavouot nous recevons à nouveau la Torah. Mais tout dé- pend de notre préparation à recevoir ce trésor spirituel que D. nous a donné en vue de notre bien éternel. Chavouot est aussi la fête des prémices, Yom Habikourim, car ce jour-là on apportait dans le Temple une offrande de deux pains faits du nouveau froment des prémices de la récolte de l'année. D'où le nom de "nouvelle offrande" symbolisant le renouveau spiri- tuel qui s'opère en nous lorsque nous recevons une nouvelle fois la Torah. 1. Depuis Roch Hodech Sivane jusqu'à 6 jours après Chavouot, on ne dit pas Ta'hanoun. 2. Nous devons nous purifier et nous sanctifier à la veille de Chavouot pour compléter la période de préparation des 7 semaines de l'Omère en vue de la réception de la Torah. 3. Chavouot se célèbre dans la Diaspora les 2 jours du 6 et 7 Sivane. Ce sont deux jours de Yom Tov. 4. On a la coutume d'orner de fleurs les synagogues et les Sifré Torah. 5. Si on n'a pas fait les ornements à la veille de Chavouot, on peut les faire à Cha- vouot même, à condition de préparer à l'avance des fleurs dans ce but. 6. Si la veille de Chavouot tombe un Chabat, on ne peut pas faire les ornements ce jour même, même si les fleurs ont été préparées à l'avance le vendredi, car on ne doit pas faire d'arrangements le Chabat pour le Yom Tov. 7. On a la coutume de prendre à Chavouot des repas de laitage. (ainsi que du miel), en application du verset "du miel et du lait coulent sous ta langue" (Cantique des Can- tiques 4, 11) qui se réfère allégoriquement aux paroles de la Torah. 8. Le soir de Chavouot, le Kidouch ne se dit qu'à la tombée de la nuit, car Chavouot n'entre qu'une fois écoulées 7 semaines entières à partir de Pessa'h, et le 49ème jour ne se complète qu'à la tombée de la nuit. 9. Le deuxième soir de Chavouot on peut dire Arbit et Kidouch même avant la tombée de la nuit. 10. La coutume est de veiller la nuit de Chavouot pour étudier le Tikoun Chavouot, comprenant des morceaux de Tanakh (Bible) et de Zohar en l'honneur de la Torah que nous recevons à nouveau en cette date. Une grande importance est attribuée à cette étude. 11. On a l'habitude de réciter pendant Chavouot, Méguilat Ruth: le livre de Ruth qui fut l'ancêtre du roi David, né et décédé justement le jour de Chavouot, ainsi que les Hazaaroth, poèmes contenant les 613 commandements de la Torah.

 
Fiche technique
Type de support Pdf
 
Téléchargement

2 Autres produits dans la même catégorie :